Chiffre d’affaires du premier semestre 2016

Le groupe Aubay amplifie sa performance sur le 1er semestre 2016 en réalisant un chiffres d’affaires de 164,3 M€ en croissance de 22,1% dont 11,4% de croissance organique. La croissance organique est en nette accélération sur le deuxième trimestre, à 14,6%.

 

Toutes les zones sont en bonne santé opérationnelle et en croissance significative.

La France affiche une performance particulièrement remarquable en réalisant une croissance organique de 15,6% sur le 2ème trimestre 2016, après 9,9% au premier trimestre, un niveau très supérieur  à son marché de référence (2,5% projeté selon le Syntec Numérique pour 2016).

A l’international, la croissance organique est également excellente et s’élève à 13,3% sur le 2ème trimestre, et 9,6% sur l’ensemble du semestre. L’Italie réalise l’un de ses meilleurs trimestres et renoue avec ses performances historiques. La Belgique et le Luxembourg sont sur une bonne dynamique avec des perspectives de plus en plus encourageantes. Enfin, la péninsule ibérique, malgré un contexte politique défavorable en Espagne, affiche une croissance organique supérieure à celle du groupe.

Le taux de productivité au premier semestre, déjà élevé, s’est encore amélioré à 93,9% contre 93,4% sur le premier semestre 2015.

L’effectif total est de 4 890 collaborateurs à fin juin 2016 contre 4 667 fin 2015 et 3 881 un an plus tôt. Le groupe, en légère avance sur son plan de marche, va poursuivre ses efforts pour amplifier encore sa dynamique de recrutement.

La marge opérationnelle courante sur le semestre sera élevée et sensiblement supérieure à celle du premier semestre 2015 qui était de 7,8%. Ceci conduira à une forte progression du résultat opérationnel courant sur le semestre.

Cette bonne performance résulte d’un choix pertinent dans la construction d’une offre parfaitement adaptée au marché et aux clients grands comptes. Aubay adresse ainsi chez un même client :

  • les enjeux métier à travers son pôle conseil,
  • les problématiques de l’informatique dite traditionnelle (centre de services, TMA,…),
  • la digitalisation et la transformation des business models avec des équipes dédiées pour adresser les directions Digital.

Ces trois axes, sur lesquels le groupe a choisi de porter ses efforts, se complètent et participent pleinement à la croissance du groupe.

Perspectives pour le second semestre 2016 – Révision à la hausse des objectifs annuels de chiffre d’affaires

Le deuxième semestre démarre sur un bon rythme et le niveau de la demande reste élevé sur tous les secteurs et sur toutes les zones géographiques où le groupe intervient.

Par conséquent, les objectifs 2016 en termes de chiffre d’affaires affichés en début d’exercice sont révisés à la hausse :

  • Une croissance organique désormais attendue à 8,5% contre 6% initialement prévu,
  • Un chiffre d’affaires de 325 M€ contre 317 M€.

L’objectif de marge opérationnelle courante annuelle est confirmé à 9,1%.

La publication des résultats financiers semestriels 2016 est prévue le 14 septembre 2016 après bourse.

Télécharger le communiqué