Résultats semestriels 2017

Résultats semestriels 2017

Taux de marge opérationnelle courante : 8,2 %
Hausse du Résultat Net : 10,1 M€ soit 5,9%
Acquisition stratégique en Italie
Objectif de Chiffre d’Affaires 2017 revu à la hausse : 353 M€

Le conseil d’administration de Aubay, réuni le 13 septembre 2017 sous la présidence de Christian Aubert, a arrêté les comptes consolidés pour le premier semestre de 2017. Aubay continue de délivrer une performance solide, en ligne avec ses objectifs annuels.

Taux de marge opérationnelle courante à 8,2%, résultat opérationnel en hausse

Sur les six premiers mois de l’année, Aubay a réalisé dans un contexte toujours porteur un chiffre d’affaires de 170,4 M€ en croissance organique de 3,7%. Ce semestre était cependant marqué par une base de comparaison exigeante compte tenu d’un nombre de jours facturables plus faible qu’en 2016 (un jour ouvré en moins).

Cet effet jour a aussi un impact sur le taux de marge opérationnelle courante qui s’établit à un niveau de 8,2% contre 8,8% en 2016. A nombre de jours égal, le taux aurait été identique à l’année précédente. Cette performance, strictement en ligne avec le plan de marche, est homogène entre la France et l’International et témoigne de la capacité de Aubay à dupliquer son modèle dans toutes les zones géographiques.

Le résultat opérationnel s’inscrit à 14,4 M€, en hausse de 3,7%, calquée sur la progression du chiffre d’affaires.

Résultat Net semestriel record à 10,1 M€ soit 5,9% du chiffre d’affaires

Le résultat net est le plus haut jamais enregistré par le groupe pour un premier semestre et dépasse pour la première fois les 10 M€. La hausse est de 3,8%, également en phase avec la progression de chiffre d’affaires.

Trésorerie Nette : 3,0 M€

La capacité d’autofinancement s’établit à 14,3 M€ contre 15,2 M€ sur la même période en 2016. Les flux générés par l’activité sont de 5,7 M€ contre -0,2 M€, grâce notamment à une bonne maitrise du BFR.

Durant le semestre, le groupe a procédé au rachat de 12,5% du capital de sa filiale Cast Info, ce qui porte la participation à 87,5%, et a également racheté le solde du capital (8%) de Norma4, désormais fusionnée à Aubay Spain. Le montant total de ces rachats s’est élevé à 2,8 M€.

La société a versé 3,6 M€ aux actionnaires sous forme de dividendes. Au final, la trésorerie nette ressort à 3,0 M€ au 30 juin 2017

Acquisition en Italie

Le groupe vient de finaliser l’acquisition d’un fonds de commerce en Italie qui apportera un chiffre d’affaires en année pleine d’environ 30 M€ pour un effectif de 600 collaborateurs principalement répartis entre Rome, Milan et Bologne. L’activité de conseil IT et service est identique à celle de Aubay et les clients appartiennent principalement au secteur Telecoms (opérateurs & industriels équipementiers).

La marge brute est du même ordre que celle de Aubay mais la rentabilité opérationnelle courante est inférieure. Fort de son savoir-faire dans l’intégration de nouvelles équipes, Aubay se donne 2 ans pour l’amener à ses standards.

Avec cette opération, Aubay poursuit sa stratégie de renforcement de ses principales implantations en Europe. Le chiffre d’affaires en Italie sera désormais proche de 100 M€ en année pleine.

Par ailleurs, cette opération permettra un rééquilibrage positif de l’exposition sectorielle du groupe. Le secteur Telecom représentera désormais 15% du chiffre d’affaires derrière la banque 37% et l’assurance 24%.

Le fonds de commerce sera consolidé à partir du 1er octobre 2017 et devrait contribuer à hauteur de 7 M€ sur le dernier trimestre au chiffre d’affaires du groupe Aubay pour 2017.

Perspectives 2017

Les indicateurs d’activité sur le 3ème trimestre sont tous en amélioration par rapport au premier semestre. La demande des principaux clients est toujours solide et permet d’être confiant pour la fin de l’exercice.

Par conséquent, le groupe réitère les objectifs annoncés lors de la publication des résultats annuels le 15 mars 2017 sur le périmètre initial, mais ajuste à la hausse le chiffre d’affaires pour tenir compte de l’acquisition italienne, soient :

Une croissance organique de 5% à 7% soit un chiffre d’affaires de 353 M€,
Une marge opérationnelle courante annuelle comprise entre 9% et 10%.

Acompte sur dividende de 0,23 €

Prenant acte des excellents résultats semestriels et des bonnes perspectives, le Conseil d’Administration a décidé le versement, le 10 novembre 2017, d’un acompte de 0,23 € sur dividende au titre de l’exercice en cours. Pour mémoire, l’acompte en 2016 était de 0,18 €.

Glossaire

Résultat opérationnel courant : cet indicateur correspond au résultat opérationnel avant la prise en compte du coût des actions gratuites et des autres produits et charges qui correspondent à des produits et charges opérationnels inhabituels, anormaux, peu fréquents, présentés de manière distincte pour faciliter la compréhension de la performance liée aux activités courantes.

Marge opérationnelle courante : cet indicateur, exprimé en pourcentage, est obtenu en rapportant le résultat opérationnel courant au chiffre d’affaires.

Dette nette ou trésorerie nette : cet indicateur s’obtient par différence entre la trésorerie et les dettes financières. Si le résultat est négatif, on parle de dette nette, et de trésorerie nette dans le cas contraire.

Télécharger le communiqué avec les données chiffrées